Accueil > LES REVENDICATIONS > Contraindre les entreprises à des alternatives aux licenciements

Contraindre les entreprises à des alternatives aux licenciements

jeudi 14 août 2014, par Admin UL CGT Bagnolet

- Majorer les cotisations chômage employeur sur les emplois précaires ;

- Élargir l’assiette des cotisations et contributions sociales aux primes, stock-options, intéressement. (1,3 milliard d’euros de recettes) ;

- Élargir les pouvoirs d’intervention des salariés et de leurs représentants dans leur entreprise, leur groupe, voire leur filière d’activité ;

- Reconnaitre la pénibilité des métiers ouvrant droit à un départ anticipé en retraite.

Le système d’indemnisation du chômage ne bénéficie qu’à moins d’un chômeur sur deux. Le chômage des plus de 50 ans touche 810 000 personnes, soit 300 000 de plus qu’en 2008. Mesure spécifique pour les chômeurs en fin de droits, condamnés au RSA après une carrière complète du fait de la réforme des retraites.