Accueil > L’ACTUALITÉ > L’actualité départementale > Communiqué de Presse : La Bourse locale du travail de Bobigny est en (...)

Communiqué de Presse : La Bourse locale du travail de Bobigny est en danger

mardi 29 septembre 2015, par Admin UL CGT Bagnolet

Communiqué de Presse : La Bourse locale du travail de Bobigny est en danger


Communiqué de Presse

La Bourse locale du travail de Bobigny est en danger. Elle est menacée de fermeture par un étranglement financier décidé par la majorité du conseil municipal.
Sans dénonciation de la convention de financement, sans information préalable, la majorité municipale a réduit le 8 avril 2015 de 70% la subvention de fonctionnement de la bourse du travail.
Depuis 2006, la subvention votée pour la Bourse du travail n’a pas évolué, lorsque sa fréquentation, par les salariés, les chômeurs et les retraités n’a eu de cesse de se développer au rythme de la dégradation des conditions d’emploi et de vie de la population : entre 100 et 150 personnes passent chaque semaine dans les locaux de la Bourse.

Nous sommes conscients des difficultés sociales de la population et des besoins sociaux devant être pris en charge par la collectivité. Mais la subvention versée à la bourse du travail ne représente que 8 pour 1.000 de l’ensemble des versements aux associations.
Officiellement, la mairie fait état de difficultés financières. Nous reconnaissons ces difficultés, en particulier les baisses de dotations aux collectivités. Mais quand le budget dédié aux subventions aux associations baisse globalement de 8,61%, celui de la bourse est amputé de 70% ! Il n’est là aucunement question d’une supposée répartition équitable d’un « « effort » mais d’un choix politique et social !
Cette situation met la bourse dans l’impossibilité de payer les factures (électricité en particulier) et la contraint au licenciement de 2 salariés.
C’est pour ces raisons que l’ensemble des syndicats présents dans la bourse appellent salariés et habitants à se rassembler devant la Mairie :
le mercredi 30 septembre à partir de 18h00,
et à se faire entendre lors du conseil municipal qui ouvrira sa séance à 19h.

Il s’agira de rappeler à M. le maire ses engagements pour l’existence d’une bourse du travail dans sa ville !
Nous ne laisserons pas disparaitre cet outil nécessaire aux salariés et qui existe à Bobigny depuis près de 50 ans.

A ce jour, la pétition unitaire a recueilli 2 564 signatures. Les soutiens venant de forces syndicales non représentées dans la Bourse telle la FSU, d’associations (LDH93, CADTM), et d’élus démontrent que ce combat est d’utilité sociale et démocratique.

Bobigny, le 29 septembre